PRESENTATION DE NOYELLETTE

3 mai 2016

Présentation de la Commune

De NOYELLETTE EN L’EAU

Localisation :

Village aux portes du Ternois, niché au creux de la vallée du Gy.

Situé sur la route départementale 339 entre Habarcq et Lattre St Quentin.

Distant de 6 kilomètres d’Avesnes le Comte et 14 d’Arras, le village se trouve en amont du Gy.

La rivière qui traverse le village prend sa source à Noyelle Vion.

territoire noyellette-chemins randonnes062

Son blason :

Les clés d’or :

Les clés ; emblème de la papauté (St Pierre 1er Pape)

Les chevrons d’or de dix pièces :

Armoiries du comte d’Egmont qui a été le seigneur des lieux

Blason Noyellette

Son histoire:         

Son origine est Romaine comme celle de ses homonymes (Nigella in aqués).

Les habitants se nomment les Nigellois et Nigelloises

Population ;    183 hab. en 2014 (93 hab. en 1962)

Superficie ;      202 ha

Altitude ;         83 à 122 m

Un cimetière de l’époque Gallo-Romaine y a été retrouvé à la ferme Delambre (rue de la ferme).

Au XIIe siècle, Noyellette était un des hameaux de Lattre (Noyellette en Lattre)

photo pont 1908

Particularités du village:

– le gué, rare dans la région, traverse la rivière en contrebas de la rue de la ferme.

– le pont menant à la place de l’église ; sa voûte d’architecture en grès date de 1876.

– l’église dédiée à St Pierre est du XVIIIe siècle (ancienne chapelle du XVIIe siècle).

– des habitations en pierres de pays subsistent.

– des chemins de randonnées ; un circuit communal de 7 Km le long de la rivière, desservi par une passerelle au niveau du gué.

Noyellette, un village verdoyant où il fait bon flâner

Continue reading...

SON HISTOIRE

3 mai 2016

NOYELLETTE EN L’EAU

blason

Nigelle in aqués, l’origine de Noyellette est romaine. Un cimetière de l’époque y a été retrouvé ainsi que des vestiges romains ( vases)

En 1050, Beaudoin de Bretagne a vendu au Chapitre d’Arras tous ses alleux de Noyellette-en-l’Eau ( M.Fanien Histoire de Chapitre).

M. Harbaville constate que le Chapitre y avait des propriétés dès 1183.

Nicolas de Noyellette, fils du seigneur de ce lieu fut abbé de Saint-Eloi (1364-1388). Son monastère y possédait le fief seigneurial de Cercamp, les censives et droits seigneuriaux ( De Cardevacque. Abbaye de Saint-Eloi).

Plus tard la maison d’Habarcqest en possession de la seigneurie de Noyellette, qui passa par le mariage de Marie de Habarcq à Gilles de Lens; Marie de Lens alliée à Charles comte d’Egmont la lui porte en dot. Elle restera dans la famille car elle est dénombrée en 1775 par Casimir d’Egmont-Pignatelli, Duc de Gueidres et de Juliers (Archives d’Avesnes le comte).

Comme Manin, Noyellette eut vers 1836 une fabrique de sucre. Mais l’organisation de ces usines à cette époque leur fut néfaste et elle dut succomber comme les autres du voisinage aus difficultés de l’industrie. L’origine de son pont en grès date de cette époque.

( Extrait du dictionnaire Historique et archéologie, monuments historiques 1879 tome 1)

Continue reading...